L’hippothérapie

Dans notre pays, le terme « hippothérapie » est utilisé pour nommer des pratiques différentes qui offrent à la personne en difficulté une rencontre avec le cheval ….

Ainsi, la pratique varie selon la demande des bénéficiaires, la spécialisation du praticien et l’idée personnelle que le praticien se fait de la thérapie et de la façon dont le cheval participe à cette thérapie …

Sous la même appellation sont proposées une approche relationnelle, de l’équitation adaptée, de la rééducation par le cheval et l’équitation ou de la thérapie avec le cheval : il y a donc en Belgique autant de pratiques d’hippothérapie qu’il y a d’ « hippothérapeutes » !

La médiation animale offre un immense potentiel dans le champ thérapeutique et le champ du bien-être personnel que ce soit pour les adultes, les adolescents ou les enfants.

Cela explique la grande diversité des propositions et des applications de l’hippothérapie et que chaque personne sensible à la relation avec le cheval et son environnement puisse y trouver de l’épanouissement personnel. L’hippothérapie s’adresse aux personnes en souffrance physique, psychique, morale ou existentielle, porteuses d’un handicap ou non.

L’hippothérapie s’adresse déjà tout simplement à ceux qui souhaitent apprendre l’équitation  mais qui ne peuvent le faire (en raison d’une difficulté passagère ou chronique, ou d’un handicap) que si cette équitation est enseignée avec des moyens pédagogiques adaptés et/ou du matériel adapté.

L’hippothérapie s’adresse aux personnes susceptibles de bénéficier d’une approche douce où l’éveil des sens et la relation non verbale avec le cheval participent à une communication directement accessible.

L’hippothérapie s’adresse  à des personnes en situation de handicap qui ont une demande spécifique de rééducation physique, sociale, relationnelle,… et ce dans une approche globale de la personne.

L’hippothérapie s’adresse à toute personne en demande d’aide, dans une situation de crise ou dans un cheminement de développement personnel, et qui se sent concernée par la connexion à l’animal et à la nature.